Les Universaux

Les Sciences et la connaissance au service de l’Homme et de la Vie.

le monde plein est un lieu de rencontre, de formation et de connaissance pour tous. Pour ceux qui sont intéressés par l’histoire de la vie, l’aventure humaine, la connaissance et l’émerveillement du monde plus vaste, et pour ceux qui désirent construire et développer leur humanité. Sans présupposés idéologiques ce lieu propose des enseignements de l’homme et de la nature fondés sur les connaissances et les savoirs partagés par l’ensemble des hommes jusqu’à nos jours. L’approche est transdisciplinaire et représente une oeuvre collective. Elle accueille des personnalités des sciences, des penseurs, des artistes, des chercheurs, des explorateurs et des écrivains, ayant tous une vision de l’homme plus vaste qui intègre l’ensemble des choses de la vie.

A travers leur discours et leurs écrits, ils favorisent la construction de notre humanité. Ici se trouvent le carrefour des sciences de l’Homme, des sciences de la Terre, de l’Ecologie, de la Nature et du vivant, des sciences de l’univers et de la quête du beau. Ce lieu se démarque clairement du courant ou la formation de l’humain et la transmission des valeurs de nos sociétés appartiennent aux religions, en offrant une orientation encrée sur la connaissance et les sciences (oeuvre de tous, continuellement réactualisée), une quête du beau et de l’harmonie du vivant tout en assurant une liberté personnelle pour chacun.

Les contenus composés de lectures, de cours, de conférences, d’ateliers et de documentaires sont à portée de tous, enfant ou adulte. Ils sont adaptés à l’âge et s’organisent autour de thèmes centraux qui se renforcent au fur et à mesure des savoirs et du chemin parcourus. Les sujets développés sont : La Terre, l’Homme et ses origines, l’Univers, le sentiment de Nature, le Savoir-vivre Ensemble, la Grande Histoire du vivant, l’éducation du Beau. Le concept se résume à l’importance de la diversité et à l’unification.

Si aucun ouvrage ne regroupe actuellement l’ensemble des sujets, il existe néanmoins une articulation possible entre les savoirs et la possibilité d’accéder à un corpus de connaissances favorisant l’épanouissement de l’homme. Les contenus sont sélectionnés par la qualité des textes, la reconnaissance d’une fibre profondément humaine des auteurs et leur apport pour le développement de notre civilisation et de notre humanité. Des conférences, des ateliers et des cours sont proposés. Un programme est mis en place pour préparer des généralistes de l’humain, qui seront le relais avenir entre les écrits et les personnes.

Ce qui qualifie l’essence de ce lieu est le désir de faire partager à chacun, le produit des connaissances des hommes et du monde aussi proche possible de l’inaccessible vérité (A. Jacquard dans « la légende de la vie »). Les hommes, les femmes, les enfants sont vus comme des êtres égaux ayant des droits communs et les sociétés diversifiées sont respectées comme patrimoine du vivant. La nature, le monde plein qui englobe l’ensemble des espaces, des sociétés animales, humaines et des plantes, des éléments, trouve son unité au sein de notre civilisation. Un haut degré de civilisation qui se mesure à sa cohérence collective et fraternelle « à la quantité et la qualité de nature « sauvage » qu’elle saura conserver »
(Robert Hainard).